Parcours Y a pas d’âge : tisser un lien social entre les générations

© EasyLife PROD

En novembre dernier, le Réseau Môm’artre a lancé la première session du projet Y A PAS D’ÂGE au sein de plusieurs antennes parisiennes et à Môm’Arles.

Ce parcours gratuit de découverte du bénévolat vise à encourager et accompagner l’engagement citoyen des personnes de plus de 60 ans afin de lutter, grâce à sa dimension intergénérationnelle, contre le risque d’isolement après la vie professionnelle.

Ce parcours est mené avec le soutien d’AG2R LA MONDIALE et d’On Seniors’ Side Foundation, et en collaboration avec l’association Les Petits Frères des Pauvres. Il inclut des journées de sensibilisation à des outils pédagogiques et de médiation culturelle et une immersion dans les antennes Môm’artre afin d’expérimenter un atelier artistique autour du “faire-ensemble” avec un groupe d’enfants de 4-11 ans.

 

Le programme Y A PAS D’ÂGE, un outil de sensibilisation à la pédagogie de l’enfant

 

 

Durant deux journées de formation, les participants, d’âge et parcours variés, ont pu appréhender, dans une ambiance joyeuse et participative, différents aspects de la pédagogie autour de l’enfant. Le formateur les a également sensibilisés à la méthodologie de conception et d’animation d’un projet artistique. Puis ils ont rejoint l’antenne la plus proche de leur lieu d’habitation pour participer à quatre séances d’ateliers intergénérationnels. À Môm’Didot (Paris 14e), par exemple, petits et grands ont créé, ensemble, un monde imaginaire rêvé en explorant différentes techniques de gravure.

“ C’est vraiment une union intergénérationnelle qui fait que l’on se sent utile et en même temps c’est très agréable de se retrouver avec des enfants qui ont un dynamisme que l’on a oublié ! ”, Brigitte, participante au programme Y A PAS D’ÂGE

A l’issue du parcours, plusieurs personnes ont manifesté le souhait de rejoindre l’équipe de bénévoles et d’animer des mini-ateliers. Mais Y A PAS D’ÂGE a aussi pour objectif de mettre en avant les nombreuses initiatives des associations faisant appel à des bénévoles.

Courant mars prochain, une nouvelle session sera proposée dans les antennes parisiennes du 12e, 13e, 14e, 18e et 20e mais aussi à Bordeaux et à Nantes !

Grâce à ce parcours, le Réseau Môm’artre poursuit son engagement à favoriser le lien social et les échanges entre enfants, familles et habitants d’un même quartier.

Liker :
X