Zoom sur le BAFA citoyen avec Amina

La Mission Locale de Paris et Môm’Île de France Formation se sont associés en 2017 pour accompagner et remobiliser 200 jeunes parisiens grâce à un dispositif particulier, le Bafa Citoyen.La spécificité de cette formation : 8 jours de formation + l’engagement volontaire dans un projet citoyen et les 30 heures de bénévolat que le candidat consacre au service d’associations comme le Réseau Môm’artre, mais aussi Emmaüs, la Croix Rouge, ou de plus petites structures comme Dessinez Créez Liberté. Nous avons rencontré Amina, stagiaire à Môm’IDF Formation, qui a suivi la formation de septembre dans le 13ème arrondissement dans un de nos lieux d’accueil :


 Peux-tu te présenter rapidement ?
Je suis Amina OULD ALI, j’ai 18 ans et je suis actuellement en première année de licence. J’habite à Paris, dans le 19ème arrondissement.

 Comment s’est passée ton expérience BAFA ?
Mon BAFA s’est très bien déroulé. Les formateurs étaient extrêmement compétents, et suscitaient l’attention de tous. Le tout dans une ambiance très agréable, animée, et loin d’être scolaire.

 Peux-tu décrire ta formation en 3 mots ?
Ludique, enrichissante, instructive.

 Qu’as-tu appris durant cette formation ?
Indépendamment des aspects techniques, j’ai appris à aller davantage vers les autres, à les écouter, et les comprendre. J’ai également appris que dans l’animation, il n’y a pas de problèmes mais uniquement des solutions. Le travail d’équipe, installer une cohésion de groupe, et travailler sur un même projet commun également.

 Qu’est-ce qui t’a le plus marqué ?
Ce sont les débats que nous faisions et que nous installions lorsque quelque chose dans ce que disaient les formateurs nous interpellait. Les divers avis des diverses personnes présentes étaient variés mais tous très intéressants. Chacun donnait son ressenti en fonction de son passé et de son vécu. Les histoires étaient toutes uniques.

 Qu’est-ce que tu as préféré faire ? As-tu une anecdote ?
Je me suis énormément prise aux jeux que nous faisions ! D’ailleurs on s’y prenait tous ! Surtout les grands jeux.

 Qu’as-tu le moins aimé ?
Je ne pense pas avoir détesté ou pas apprécié quelque chose cette semaine.

 Que penses-tu des formateurs ?
Les formateurs étaient de très bons formateurs. Dès le départ, ils avaient tous deux une volonté à tirer l’ensemble du groupe vers le haut. Ils s’adressaient toujours à nous avec bienveillance, mais avec la réserve qu’il fallait. Ils ont beaucoup d’expérience, et ça se ressentait dans les enseignements qu’ils nous transmettaient. Je pourrais en dire beaucoup encore, mais je pense que l’essentiel est dit : ils sont géniaux.

 T’es-tu senti écoutée, accompagnée ?
Énormément. Lors des entretiens mi-session, je m’en suis vraiment rendue compte : le formateur s’adressait à moi en tant que personne individuelle, pointait ce que je faisais mal et me montrait où étaient mes points forts, et comment je pouvais les utiliser pour améliorer ce que je faisais moins bien.

 Qu’est-ce que cette formation t’a apporté ?
Je ne saurais pas le dire avec mes mots. Mais c’est une formation qui permet d’être bien plus ouvert d’esprit, de moins prendre les choses personnellement, d’avoir du recul. Les jeunes qui suivent cette formation y sont pour quelque chose. On apprend de tous.

 Pourquoi as-tu fait cette formation ? Qu’est-ce que tu envisages par la suite ?
J’ai suivi cette formation pour avoir un petit job, pour financer mes études.

 Un dernier mot ?
Un grand merci à toute l’équipe !

Liker :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X